Revêtement de sol dissipateur

Le sol Artigo empêche l’accumulation de charges électriques à la surface. La dispersion des charges statiques s’obtient en augmentant la conductivité électrique du caoutchouc. Sols antistatiques à capacité dissipative de l’électricité statique qui se forme pendant le traitement industriel, créant une protection contre les décharges électrostatiques (ESD).

Dans les espaces ou l’électricité statique est potentiellement nocives pour les équipements et composants électroniques, il est nécessaire de créer une protection complémentaire des décharges même de faible intensité et non perceptible par l’être humain. Cette protection est obtenue avec des systèmes adéquats de mise à la terre qui vise à limiter en dissipant de manière controllée toutes les charges électrostatiques générées dans l’environnement. Le revêtement de sol doit aussi être conçu à cet effet en faisant partie intégrante du system. ARTIGO propose les revêtements dissipatifs ANT 48 (selon la norme EN 14041) qui mis en oeuvre avec un adhésif conducteur avec des systemes de mise à la terre adéquats (bande de cuivre) permet une dissipation électrostatique précise et controllée afin d’éviter les effets néfastes d’ESD (sensibilité à l’electricité statique).

Les domaines sensibles à ce problème sont généralement liés aux entreprises qui produisent des composants électroniques, les Data Center, les Entreprises pharmaceutiques et dans tous les cas  là où les équipements sont sensibles aux charges électrostatiques présentes.

Dans ces contextes, la conductivité permanente du revêtement au fil du temps, la résistance du caoutchouc aux petites brûlures et la pérennité du sol, sont des atouts indéniables et une garantie apportée par l’utilisation de nos sols en caoutchouc ANT 48.